Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par catichou

C'est quoi ce sigle, me direz-vous (peut-être ...) ?
SGB signifie syndrome de Guillain-Barré ou polyradiculonévrite aiguë . Et si je vous parle de maladie ce matin, n'ayez crainte, c'est pas contagieux  !
Claude Pinault, l'auteur de ce livre, je le connais ... car à la suite de sa maladie, il est venu quelques mois en rééducation dans le centre où je travaille .  (Et puis, même qu'il parle un peu de moi dans son livre !) Et croyez-moi, des crises de rigolades, y'en a eu ! Et son humour décapant transparait dans son récit . Quand on commence ce livre, on ne peut plus s'arrêter !

"Jusque-là tout allait bien pour Claude Pinault ... Une nuit, une otite  violente le réveille . Au matin, sa vie bascule . En quelques heures, il se retrouve tétraplégique . Enfermé à l'intérieur de son corps qui ne répond plus, prisonnier d'un "bocal", il apprend le nom de sa terrible maladie : le syndrome de Guillain-Barré . Une maladie rare qui affecte les nerfs périphériques .
Commence alors pour lui une longue descente aux enfers, faite d'humiliations et de désespoirs . Après une atteinte aussi grave, on lui pronostique qu'il ne pourra plus marcher ni bouger, juste souffrir . Devenu du jour au lendemain une simple poupée de chiffon manipulée par une multitude d'infirmières, Claude Pinault s'acharne pourtant à vivre . Lui qui avait tant aimé le livre de Jean-Dominique Bauby, Le scaphandre et le papillon, il engage un étonnant combat pour redevenir un homme-debout . Il nous en livre aujourd'hui un témoignage saisissant . Une formidable revanche sur la vie, racontée avec un humour décapant et un style remarquable ."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claude Pinault 27/07/2009 11:18

euh...! je n'ai pas reçu un petit du Dr Gay! mais seulement un petit mot, ce qui est largement plus sympa...

Claude Pinault 27/07/2009 11:15

Bonjour Catherine
Cela me fait énormément plaisir de vous croiser ici...! En direct Live au Mans sera encore mieux à la rentrée... J'ai reçu un petit très sympa du Dr Gay qui pourrait me proposer une séance de dédicaces à l'Arche... Et encore merci pour les petites attentions que vous portez aux malades, toute cette humanité que vous donnez généreusement, votre sourire et toutes ces petites choses indispensables qui nous aident à garder le moral, malgré les accidents de vie.
Encore une fois merci.
Et j'allais oublier...! merci d'avoir si bien parlé de mon livre, discrètement, spontanément, avec cette générosité qui vous honore.
Je vous embrasse.
Claude Pinault

claude 09/07/2009 18:07

Quelle surprise de trouver au hasard d'une navigation sur le net, une chroniqueuse inconnue... Ou connue, puisque nous avons rit ensemble parait-il ?
Alors dites moi tout, surtout qui êtes vous?
Et merci pour ce petit billet (doux?)
Et bien oui, je suis encore vivant... le cornichon est sorti du Bocal pour écrire ce livre...
Pour tout raconter. Même sur vous ?
Presque tout...!
Vous m'invitez quand? que je vous dédicace votre livre ? Et je vous dessinerai une rose sans supplément de prix, sur la couverture, si vous me dites qui êtes vous?...
Bien amicalement... si vous faites partie de cette longue chaine de soignants admirables que j'ai croisés...

Bises à Irène, mon amie.
Claude

J'en profite pour faire un peu de promo à mon Bocal?
Allez, soyons fou: il fait partie des 4 "Livres de l'été" de la sélection de Télé Poche de cette semaine...!
Vous avez bien fait de participer à ma renaissance... merci encore.

catichou 20/07/2009 17:30


Mon Dieu, déjà 12 jours que je vous fais languir, cher Claude ! J'espère avoir très bientôt ma rose sur votre livre ... dès que vous passerez au centre de l'Arche par exemple ? Allez, je vous dis
TOUT : je m'appelle Catherine  ...


fred 27/06/2009 16:57

Magnifique, ton sac, elle en a de la chance ta copine!!!

fred

M@ryline 27/06/2009 09:13

Je connais ce syndrome, un ami très proche ayant eu une crise bien heureusement sans suite et sans séquelles... ce qui n'est pas le cas de toutes les personnes atteintes. Terrible cette malade qui arrive sans signe annonciateur.